Logo de Débardeurs.fr

L’origine du débardeur : la petite histoire du...

“Le débardeur : de la misère sociale à la branchitude”

Enlevez les manches de votre vieux t-shirt et vous obtiendrez un joli débardeur ! Le débardeur se définit comme un vêtement sans manche, simple, confortable et surtout très aéré, ce qui fait de lui un [...] Suite de l'article après le slider.
David Beckham, ultra sexy en débardeur !

Enlevez les manches de votre vieux t-shirt et vous obtiendrez un joli débardeur ! Le débardeur se définit comme un vêtement sans manche, simple, confortable et surtout très aéré, ce qui fait de lui un incontournable durant les journées d’été très ensoleillées.

Au tout début, le débardeur était une exclusivité masculine portée soit par les dockers pour le travail, soit en tant que tenue de nuit et dans ce cas associé aux dessous intimes comme les caleçons ou les boxer. Puis, les femmes décident également de l’adopter à commencer par les joueuses de tennis se rendant alors sans doute compte du confort qu’il procure.

Débardeur et minishort pour un look urbain muy décontracté

Avec l’imagination des créateurs de mode, le débardeur se modernise avec le temps, sa matière devient plus confortable et les coupes plus échancrées, beaucoup plus sexy au point que des stars comme Rihanna ou Charlize Theron en deviennent même de véritables adeptes. De nos jours, on en trouve de toutes les couleurs et de marques différentes : Mango, Topshop, Maje, Diesel… ou encore Little Marcel qui est un des grands spécialistes en la matière.

Origine d’un débardeur mythique : le marcel !

On se demande souvent quelle est la différence entre un débardeur et un marcel ? Si l’on regarde par devant, on n’en trouvera aucune car les deux sont presque identiques. Mais vu de dos, le marcel est généralement beaucoup plus échancré qu’un simple débardeur qui est visuellement plus droit. Plus précisément, les omoplates de celui ou celle qui porte un marcel sont bien visibles.

Pour la petite histoire, le marcel voit le jour au milieu du XIXème siècle étant à l’époque un vêtement indispensable aux manutentionnaires des Halles parisiennes. En effet, grâce à sa coupe échancrée devant et derrière ainsi qu’à son absence des manche, les manutentionnaires des Halles pouvaient facilement se mouvoir durant leur travail tout en étant bien aérés. Quant au nom de "marcel", il vient du nom de celui qui l’a fabriqué en premier à l’époque, à savoir Marcel de Roanne.

David Beckham, ultra sexy en débardeur !

Les années se sont succédées et le marcel est passé du statut de "simple" tenue de travail à celui de véritable accessoire de mode. Cela se prouve lors des grands défilés, mais également au cinéma depuis que Malon Brando l’a apprivoisé dans le film Un tramway nommé désir, suivi peu de temps après par Will Smith (Bad Boys).

À la maison loin des regards indiscrets, dans la rue, sur les podiums et même sur le tapis rouge (comme ce qu’a fait Rihanna), ce petit top indémodable devient un grand classique pour l’homme et un must-have pour la femme au look urbain.


Publié le par la rédaction de Débardeurs.fr, dernière mise-à-jour le 28 janvier 2013.