Logo de Débardeurs.fr

Porter un débardeur en public : In ou Out ?

“Eh Marcel ! Le débardeur c’est tendance ou very beauf cette année ?”

Auparavant, à l’époque où la timidité faisait encore fureur chez l’homme, le débardeur se portait uniquement à la maison loin des regards indiscrets, en tant que tenue de nuit et généralement était associé aux dessous intimes comme les caleçons ou les boxer.

Mais de nos jours, évolution mode oblige, les hommes osent désormais dégainer leur débardeur sexy dans les rues, surtout lors des journées ensoleillées et pour peu qu’ils aient assidûment exploité leur abonnement à la salle de gym...

Outre son côté pratique, le choix du port d’un débardeur est également d’ordre stylistique. Ce vêtement léger et ultra décontracté est devenu une pièce incontournable dans une garde-robe surtout durant la période estivale tant pour les hommes que pour les femmes.

En plus de cela, le débardeur est très facile à porter vu qu’il peut être associé à n’importe quel autre vêtement (pantalon, jean, short, jupe…) et à n’importe quel style.

Accessoire fétiche des boys bands dans les années 1990, mais devenu l’arme fatale des hommes musclés de nos jours (d’où son surnom de "wifebeater" qui veut dire "cogneur de femme"), le débardeur a fait un long chemin de l’espace privé à l’espace public avant de devenir ce qu’il est aujourd’hui, une pièce branchée qui rend hommage à la carrure masculine et une pièce hautement décontractée pour la gent féminine.

Il a tout d’abord conquis le monde du cinéma en apparaissant sur le dos de quelques stars dans des films (Bruce Willis dans Piège de cristal ou Robert De Niro dans Ragging Bull), puis à la télé dans les télé-réalités (très tendance chez les candidats de Loft Story à l’époque de l’émission).

Même s’il est devenu un « vêtement de dehors », le débardeur également surnommé marcel (en hommage à la marque Marcel) ne fait toutefois pas toujours l’unanimité vu que certains traitent encore d’indécent un homme qui déambule dans la rue en débardeur.


Publié le par la rédaction de Débardeurs.fr, dernière mise-à-jour le 15 septembre 2012.